Le corroyeur d'Audruicq

Audruicq se dote d'un bureau de distribution le 16 juin 1840 qui deviendra le 16 août 1842 un bureau de recette.
Courrier envoyé d'Audruicq pour Saint Omer, le timbre est utilisé en France depuis le 1er janvier 1849, celui-ci est oblitéré par une grille et daté du 20 février 1849. OR : Origine rurale (début utilisation : juin 1836). 

Audruicq pour Saint Nicolas (proche d'Arras), 14 septembre 1845. Port Payé.

GC 218 d'Audruick a un indice de 4 (commun).
4 novembre 1863, Audruick vers Saint-Omer. 

M. Guiot, corroyeur, expéditeur de la lettre ci-dessus. Le corroyeur  réalisait, après le tannage,
les opérations de finissage du cuir qui consistaient à assouplir le cuir en l'enduisant d'un corps gras..
Ce monsieur Guiot, corroyeur de profession, a dirigé la première fanfare municipale d'Audruicq (1857-1861).

Commentaires